Skip to main content//!FR
Cherchez Le menu

Renseignements sur l’isolation

17 decembre, 2021

isolation

Si votre argent disparaissait lentement de votre compte bancaire, feriez-vous tout votre possible pour essayer de l’en empêcher ? En effet, vivre dans une maison qui n’est pas bien isolée est comme laisser son argent s’évaporer dans l’air. Dans cet article, nous aborderons tout ce que vous devez savoir pour vous assurer que votre maison est suffisamment isolée : le principe de l’isolation et les meilleurs types d’isolation à utiliser dans les différentes parties de votre maison.

L’isolation permet de réaliser des économies

L’isolation est le matériau qui se trouve à l’intérieur des murs, dans le grenier, dans les murs du sous-sol et dans les vides sanitaires. L’objectif principal de l’isolation est de ralentir la perte de chaleur. Lorsqu’une maison est bien isolée, elle peut rester chaude en hiver et fraîche en été tout en consommant moins d’énergie. Compte tenu des hivers froids au Nouveau-Brunswick, le chauffage représente environ 60 % de l’énergie consommée dans une maison canadienne moyenne. Si votre maison n’est pas suffisamment isolée, vous gaspillez de l’argent et de l’énergie à réchauffer l’extérieur.

La première étape de l’amélioration du rendement énergétique de votre maison

Si vous envisagez d’améliorer le rendement énergétique de votre maison, il convient de commencer par la mise à niveau de votre isolation. Une évaluation du rendement énergétique peut vous aider à repérer les pertes de chaleur de votre maison et à mettre en œuvre un plan d’action. Renseignez-vous sur les incitatifs offerts pour l’isolation dans le cadre du Programme éconergétique pour les maisons pour connaître le montant auquel vous avez droit en fonction de l’isolation que vous installez dans votre maison.

Vous payez pour chauffer votre maison, mais sans une bonne isolation, la chaleur peut s’échapper.

Certaines personnes croient que, comme l’air chaud monte, la plus grande partie de la chaleur s’échappe par le plafond de leur maison. Ce n’est pas toujours le cas. En fait, la chaleur se déplace vers les endroits plus froids où il y a une différence de température. Cela signifie que la perte de chaleur se produit là où l’isolation n’est pas suffisante pour maintenir une température constante. Bien souvent, la perte de chaleur peut se faire par les murs de fondation du sous-sol.

Le flux de chaleur se fait de trois façons différentes : par conduction, par convection, et par rayonnement. La conduction se produit lorsque la chaleur se propage directement d’une partie à l’autre d’un même objet. C’est ainsi que la manche d’une casserole devient chaude même si elle ne touche pas directement le brûleur. La convection transmet la chaleur par le mouvement de l’air ou d’un fluide comme l’eau. À l’intérieur d’un mur non isolé, par exemple, l’air se réchauffe au contact de la paroi chaude et se déplace vers la paroi froide où il perd sa chaleur. Les courants froids de convection sont souvent pris pour des fuites d’air autour des fenêtres. Dans la plupart des maisons, le rayonnement représente moins de 10 % des pertes thermiques. Le rayonnement désigne la chaleur propager par un objet, comme le corps humain, un feu, ou le soleil. Les matériaux isolants réduisent la transmission de la chaleur à l’aide de minuscules trous d’air qui sont relativement peu conducteurs de chaleur.

Rendez votre maison plus confortable

Si votre système de chauffage ou votre thermopompe doit fonctionner à plein régime pour chauffer et refroidir votre maison en raison d’une mauvaise isolation, vous gaspillez de l’argent et votre maison n’est probablement pas aussi confortable que vous le souhaitez. Une isolation adéquate peut réduire les points chauds et froids dans votre maison.

La plupart des gens pensent à l’isolation en termes de chaleur pendant les mois d’hiver. Cependant, une bonne isolation permet également de rendre votre maison confortable en été en repoussant l’air chaud et humide vers l’extérieur.

Une bonne isolation peut également rendre votre maison plus insonore. L’ajout d’un isolant entre les murs et sous le plancher de votre maison permet d’améliorer le flux de chaleur. L’isolation sert également d’insonorisation de la maison.

À propos de la valeur de l’isolation (valeur R)

La valeur de l’isolation désigne la résistance d’un produit au flux de chaleur (c.-à-d. la vitesse à laquelle la chaleur s’échappe à travers le matériau isolant). Au Canada, cette mesure est représentée par la valeur RSI. La valeur R et la valeur RSI désignent la même mesure ; la valeur R exprime la mesure en unités impériales, alors que la valeur RSI exprime les unités métriques. Selon le lieu de fabrication du produit, l’étiquette affiche à la fois la valeur R et la valeur RSI.

Plus la valeur de résistance est élevée, plus il faut de temps pour que la chaleur s’échappe à travers le matériau isolant. La valeur de la résistance dépend du matériau de l’isolant, de son épaisseur et de sa densité. Il convient de noter qu’une isolation plus épaisse n’a pas nécessairement une valeur de résistance plus élevée. L’efficacité d’un isolant dépend également de la technique d’installation. Par exemple, si l’isolant est trop compressé pendant l’installation, il n’aura pas la valeur de résistance voulue.

Différents types de matériaux isolants

Il y a quatre principaux types de matériaux isolants (page Web en anglais seulement) :

  1. Isolant à fibres de verre : Ce type d’isolant contient des fibres de verre et d’autres matériaux. Il se vend en matelas, en rouleaux ou en vrac et est destiné aux murs latéraux, aux greniers, aux vides sanitaires, aux plafonds et aux sous-sols.
  2. Isolant en laine de pierre, de roche, de minerai ou de laitier : Ce type d’isolant se vend en matelas, en rouleaux ou en vrac et est également destiné aux murs latéraux, aux greniers, aux planchers, aux vides sanitaires, aux plafonds et aux sous-sols.
  3. Isolant en fibre cellulosique : La fibre cellulosique est généralement composée de papier ou de bois et traitée pour résister au feu et aux parasites. Il convient pour les greniers et pour remplir les cavités murales ou les planchers exposés.
  4. Isolant en mousse : L’isolant en mousse se vend sous forme de panneaux rigides ou il peut être pulvérisé sous forme de fluide qui adhère aux surfaces. Les panneaux servent généralement à isoler les murs, y compris les murs de sous-sols. La mousse pulvérisée sert généralement à isoler les murs de sous-sols, mais peut être utilisée pour les murs au-dessus du sol, les planchers exposés et d’autres surfaces.

Comment choisir le type d’isolant approprié pour chaque pièce ?

Il faut prendre en compte deux points importants pour choisir le type d’isolant approprié. Il faut d’abord prendre en compte la valeur de résistance nécessaire, puis la pièce où l’isolant va être installé. Il faut s’assurer que le type de matériau isolant peut bien remplir l’espace nécessaire de façon uniforme. Si l’isolant doit être soufflé ou pulvérisé, il convient de faire appel à un professionnel pour assurer une épaisseur et une densité adéquate. Réalisez votre projet par étapes, en accordant la priorité aux pièces où s’échappe le plus de chaleur ; un conseiller en efficacité énergétique peut vous aider à établir un ordre de priorité en effectuant une évaluation du rendement énergétique. En fonction de la liste proposée, continuez à isoler toutes les pièces pour optimiser l’efficacité et le confort de votre maison.

Une bonne isolation permet d’économiser de l’énergie et de l’argent

En ajoutant de l’isolant, même en petite quantité, dans des espaces comme le grenier ou les murs qui sont mal ou pas isolés, vous pouvez considérablement réduire votre facture d’énergie. L’objectif est de conserver la chaleur ou l’air frais à l’intérieur de votre maison en minimisant les pertes de chaleur en hiver et en empêchant la chaleur d’entrer pendant l’été. En vous assurant que votre maison est suffisamment isolée, vous pourrez enfin réduire votre consommation d’énergie et empêcher votre argent de s’échapper par les murs !

Foire aux questions

Quelles sont les valeurs d’isolation minimales recommandées pour le grenier ? les murs ? le sous-sol ?

Le Code national du bâtiment constitue un bon point de départ pour déterminer la valeur d’isolation minimale recommandée pour chaque pièce. Il convient de noter que ces valeurs sont approximatives et ne tiennent pas compte de nombreux facteurs. Assurez-vous que vous ou votre entrepreneur connaissez les exigences du code pour la région.

  • Grenier : R-50
  • Murs principaux : à peu près R-20
  • Murs du sous-sol : à peu près R-20

Une maison économe en énergie pourrait avoir les valeurs d’isolation suivantes :

  • Grenier : R-60 ou plus
  • Murs principaux : R-30 ou plus
  • Murs du sous-sol : R-30 ou plus

Que représente la valeur R de l’isolation ?

La valeur R représente l’efficacité de différents types et différentes marques d’isolants. Elle représente la résistance au flux de chaleur du produit. Une valeur d’isolation minimale différente peut être recommandée pour chaque pièce de votre maison.

Une valeur plus élevée est-elle plus efficace ?

Plus la valeur de résistance est élevée, plus il faut de temps pour que la chaleur s’échappe à travers le matériau isolant.

Comment une valeur d’isolation est-elle attribuée ?

L’étiquette des produits affiche la valeur de l’isolation. Si vous devez ajouter une couche d’isolant pour obtenir la valeur souhaitée, il suffit d’additionner la valeur de chaque couche pour connaître la valeur totale.

La valeur R exprime la mesure en unités impériales de la résistance thermique. Au Canada, on se sert plutôt la mesure métrique, appelée valeur RSI. Conversion d’une valeur R en RSI : Valeur R/5,678 = RSI.

Existe-t-il des incitatifs pour l’installation de matériau isolant ?

Oui ! Grâce au Programme éconergétique pour les maisons, vous pouvez obtenir des conseils personnalisés et récupérer des milliers de dollars pour des mesures d’amélioration de l’efficacité énergétique comme l’isolation, l’étanchéité à l’air, etc. Le Programme éconergétique pour les propriétaires à faible revenu aide les propriétaires à faible revenu du Nouveau-Brunswick à économiser de l’argent en réduisant leur consommation d’énergie en réalisant des mesures d’amélioration du rendement énergétique, par exemple la mise à niveau de l’isolation.